Formation « Mener une action artistique et culturelle en quartier populaire »

du 24/11/2022 au 06/12/2022

D’un côté, il est historiquement d’usage de permettre aux habitants des quartiers populaires d’accéder à l’art et à la culture (autrement dit, aux « œuvres capitales de l’humanité » (1) selon la formule consacrée par André Malraux en 1959), au nom de la démocratisation culturelle.
D’un autre côté, les institutions culturelles sont parfois critiquées et considérées comme ne permettant pas la reconnaissance pleine et entière des pratiques culturelles et des capacités de création des habitants.

Pour sortir de cette opposition classique – culture savante versus culture populaire – les artistes et, plus généralement les acteurs de terrain, qu’ils soient institutionnels ou associatifs, doivent imaginer d’autres modes de faire et de nouvelles manières d’impliquer les citoyens.

En savoir +